mercredi 23 avril 2014

La cellule de soutien psychologique à poil dur


Comme Bergotte semblait avoir du mal à se remettre de la disparition de Swann, nous avons décidé de grands-maux-les-grands-remédier à ce désolant état de fait, en lui offrant une cellule de soutien psychologique sans regarder à la dépense…


C'est ainsi que, désormais et depuis aujourd'hui, Igor viendra passer trois heures chez nous chaque mercredi après-midi, pour des honoraires ne dépassant pas vingt euros de l'heure. Comme la cellule ne peut venir toute seule, c'est sa maîtresse qui l'accompagne en voiture. Et, en femme qui ne sait pas rester inactive, elle profite de ce qu'elle est là pour faire le ménage à fond dans la maison.


Le premier contact entre les deux puissances canines a tout de suite été excellent, ainsi que l'on peut voir. Il a été dansé, sauté, ballé ; et couru dans tous les sens possibles.


La tête de Bergotte : « Bon, je reconnais que l'idée partait d'un bon sentiment ; mais si vous pouviez le reprendre, votre rat, vous m'obligeriez ; c'est que je suis crevée, moi… »

19 commentaires:

  1. Réponses
    1. Mais non, elle a bien couru ! Je n'ose imaginer que tu t'adresses à moi…

      Supprimer
  2. Je suis contente que Bergotte retrouve un compagnon (même ponctuel). J'avais été très peinée pour vous au moment des deux disparitions. Bonne continuation et n'hésitez pas à nous donner de leurs nouvelles ! Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie. En effet ça nous a fait du bien de voir Bergotte si bien s'amuser.

      Supprimer
  3. Apres Balbec, Bergotte, Elstir, Swann, voici Igor.
    Igor ? C'est Marcelei Proustovsky qui va être content, contente aussi Celestine Albaret qui aura moins de poils à ramasser avec ce chien en poils de balai
    Nous (je ) feterai ce jour les 30 ans de sa mort (à Celestine)
    Didier Goux et dame Catherine sont invités à se joindre à moi
    Non mais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. penser à remplacer Celestine par Celeste ;)

      Supprimer
    2. J'allais justement le dire !

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Elle avait l'habitude des gros pépères, et la voilà avec un sale gosse en poil de paillasson ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très dynamique le paillasson et très rigolo. C'est sur, ça la changeait d'Elstir le pataud…

      Supprimer
  6. Robert Marchenoir28 avril 2014 à 20:48

    A poil dur ? Vraiment ? Si c'était le cas, les gens leur mettraient un manche à balai dans le cul, et s'en serviraient pour ramoner leurs cheminées.

    Enfin, moi, c'est ce que je ferais.

    RépondreSupprimer
  7. Zut, je me suis fait supprimer mon commentaire, faute d'avoir signé!

    Promis, je ne le ferai plus!
    T.Fellman.

    Caresses à Bergotte et à Golo....

    RépondreSupprimer
  8. Quel âge a votre Bergotte, Madame Goux?
    T.Fellman.

    RépondreSupprimer
  9. Je vais sous doute être mielleux, mais ces chiens sont adorables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, on n’est jamais trop mielleux ou gâteux sur ce blog !

      Supprimer