mardi 20 mai 2014

Un chien chasse l'autre, la plage est toujours là





La différence, c'est que Swann, il y a à peu près dix ans, à Veules-les-Roses, n'avait pas peur de la mer ni de ses vagues : c'était un chien d'eau et de grand large. Alors que Bergotte, aujourd'hui au Tréport, ne s'y serait jamais aventurée si Catherine ne l'avait pas accompagnée.

7 commentaires:

  1. Un de ces jours, vous allez nous allez nous filer des photos de Catherine en maillot de bain. Je n'ai rien contre, évidemment, mais vous n'auriez pas des photos de ses filles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça dites tout de suite que je suis vieille !

      Supprimer
  2. C'est bizarre comme votre chein ressemble à un chien!...
    Etonnant...

    RépondreSupprimer
  3. Han Veules Les Roses je connais. Quiberville, Saint aubin sur Mer.
    Que de souvenirs de vacances avec mes parents!

    RépondreSupprimer
  4. Robert Marchenoir23 juin 2014 à 17:16

    Vidéo pédagogique : comment feinter un hibou avec une balayette.

    http://www.telegraph.co.uk/news/newsvideo/weirdnewsvideo/10920221/US-man-films-mop-battle-with-owl.html

    Je mets ça pour l'édification des populations parce que ça peut toujours servir. On ne sait jamais ce qu'on peut croiser dans sa cuisine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est mignon ce sauveur de bébé hibou !

      Supprimer