lundi 24 juin 2013

Elstir indigné : le greffier omniprésent, y en a marre !


Il serait tout de même temps de se rappeler que ce blog a pour nom La Meute des gâteux. Les gâteux, on sait qui ils sont : suivez mon doux regard aimant et soumis… Mais la meute ? Qui est un animal de meute dans cette baraque, hmm ? Le chat peut-être, cet égoïste hautain et vaniteux ? Non ! c'est nous ! Donc, je l'aboie bien haut : les photos de Golo, jour après jour, se laissant complaisamment admirer (alors qu'elle doit faire à peine ses trois kilos toute mouillée : quelle pitié !), se livrant à ses petites mignardises typiquement félines, mimant la toilette pour faire son intéressante, nous regardant de haut sous prétexte qu'elle arrive à sauter sur la table et pas nous, tout cela y en a marre ! Halte aux dérives chattières ! Revenons aux fondamentaux ! Replions-nous sur nos minima ! Et donnons de nouveau à voir de fiers animaux, nobles, forts, magnifiques et pourtant si simples.

(Je ne dis pas ça spécialement pour moi, notez bien… C'est un pur hasard si c'est justement moi qui passais devant l'appareil, hier… Je sais rester modeste… à mon humble place de star…)

6 commentaires:

  1. Robert Marchenoir24 juin 2013 à 21:25

    Ca y est, c'est la guerre ethnique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tout fait pour l'empêcher, M'sieur l'président, j'vous jure !

      Supprimer
  2. Ce que je vais dire est banal
    néanmoins, je le dis quand même car je le pense vraiment "ce chien est magnifique" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne le lui dites pas trop fort, il est assez pénible comme ça !

      Supprimer
  3. Il doit bien transpirer en été, le pauvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fait comme son maître : il bouge le moins possible.

      (Et puis, vous savez, les étés normands…)

      Supprimer